Une visite en image

Langrolay - Diaporama 1
Accès universel
Langrolay - Nom
Vous êtes ici : Portail Rance-Frémur > Skip Navigation LinksAccueil Langrolay-Sur-Rance > Environnement > Désherbage communal

COUPURE DE COURANT  

Le mercredi 25 octobre de    9 h à 11 h 30 "rue des rochettes, les Vaux, place François Barbu, rue de Beauchêne, passage des Terre neuvas, rue du Point du Jour, rue de la Croix Boissière, allée de Rigourdaine et le haut des Champs".

 

USINE MAREMOTRICE

 Fermeture de l'écluse du barrage de la Rance du 6/11/2017 au 2/02/2018.Voir le détail en cliquant ici.

 

 

SOIREE PAYSANNE

Le 21 octobre à 19 h 30, à la salle des fêtes, repas et DJ, 13€ adultes hors boisson 8 € enfants de 6 à 12 ans hors boisson. Déguisement récompensé ! SUR RESERVATION UNIQUEMENT au 06.29.56.22.87 ou 02.96.86.83.75. Organisé par l'association Langrolay Folie's.

 

 

 
 

P.L.U.

Plan Local d'Urbanisme approuvé le 19 février 2014.  En détail le règlement et le zonage 

 
 

  

RISQUES DE FEUX DE VEGETATION ET DE FORETS

et interdiction permanente pour les particuliers de brûler des déchets verts dans leur jardin. La situation actuelle de sécheresse appelle à la plus grande vigilance afin d'éviter des départs de feu.

En détail, la circulaire et l'arrêté préfectoraux

 

 

 

 

 

VENTE A DISTANCE ET DEMARCHAGE

Etre mieux informé pour mieux se protéger.
En détail, la circulaire de la Préfecture

 

 


 

 

 

FRELONS ASIATIQUES

Voir plus haut, rubrique environnement

 

 

 

 

  

CHEQUE SPORT REGION BRETAGNE

Pour les jeunes de 16 à 19 ans.
En détail :
-l'article.

 

 

 

 

 

 

UTILISATION D'ANTI-LIMACES

Présentation des alternatives à l'utilisation des produits anti-limaces.  En détail :
la circulaire et le dépliant

 

 
 

 

LA MARINE RECRUTE

De 16 à 29 ans, tous niveaux scolaires. Renseignements au CIRFA à St Brieuc au 02.96.01.58.08.
ETREMARIN.FR

 

 

Langrolay-Sur-Rance

ACCUEIL EN MAIRIE

Place François Barbu

22490 Langrolay-Sur-Rance

Téléphone : 02 96 86 92 53

Fax : 02 96 86 95 42

Mél : mairie.langrolay@wanadoo.fr
La mairie à votre service >

Plan de désherbage

Réalisé avec l’appui technique de l’association COEUR

Objectif : réduire au maximum l’usage de pesticides par les employés municipaux dans l’entretien des espaces communaux. Il s’agit d’une volonté politique de l’ensemble des élus à laquelle les agents des services technique doivent souscrire. La population doit être informée de cette volonté, du cadre réglementaire (arrêté préfectoral sur les zones interdites de traitement) et du risque lié à l’utilisation des produits phytosanitaires. Différents niveaux d’interventions sont pris en compte :

- Cimetière : malgré un cimetière à risques, il est proposé de désherber chimiquement. Une attention particulière sera portée au produit utilisé et il sera préféré un foliaire. Les quantités et périodes d’utilisation devront être bien notées. Une exigence envers la protection de l’applicateur devra être de mise.

 
  

Le long des maisons au niveau de l’école,la rue des Rochettes autour de la salle des Fêtes .   L’utilisation de pesticides à ces endroits est contraire à l’arrêté préfectoral. Aussi il est proposé une pulvérisation d’une solution vinaigrée sur les jeunes pousses (stade 3-4 feuilles max). La solution expérimentée est composée de vinaigre alimentaire (acide acétique), d’une petite poignée de gros sel (bien rincer les pulvérisateurs après utilisation) et de quelques gouttes de savon liquide (attention de ne pas trop en mettre sinon risque de mousse).
 
 

 

 

Parc : pas de traitement même sous le grillage. Utilisation du rotofil lors de la tonte d’entretien. Les allées sablées seront enherbées et tondues.

                                                            

                                                                                                                                                      
                                              
Allée sablée du Clos des Chênes : entretien avec la solution vinaigrée, en attendant une végétalisation de cet espace comme les allées du parc.

Eglise : l’entretien est actuellement manuel et ne pose pas de souci.

Pavés de la mairie et le reste du bourg : zones à risques élevés, zones arrêté préfectoral : l’entretien se fera à l’aide de la balayeuse mécanique tous les quinze jours.

Des massifs, parterres, pieds d’arbres seront paillés. Le paillage, outre ses avantages pour le sol, permet de couvrir et de ne pas avoir à désherber ces espaces. Des paillages peuvent être faits par la commune avec les tontes ou achetés à la SCIC du Pays de Dinan.

Sous les haies des particuliers et trottoirs (exemple : rue Croix Boissière) : zones à risques élevés ; végétalisation de ces surfaces par de l’herbe quand elles sont planes (entretien par tonte) ou par des plantes couvre-sols. Au niveau des trottoirs, une réflexion devra être menée pour les refaire. Pour l’instant l’entretien est fait mécaniquement.                                                                                                           
       

 

 

 

 

 

 

 Rue de la Ville Chevalier : entre les haies des particuliers et le trottoir, on trouve un espace à entretenir… qu’il faut aménager. Deux solutions : enherber cet espace pour que l’entretien devienne de la tonte ou planter des plantes couvre-sols (avec paillage) pour que cet espace devienne un massif fleuri.

Une attention particulière sera portée à la pousse de la végétation afin de ne pas arriver à un « entretien de crise » qui pourrait entraîner le retour de l’entretien chimique.

Une opération de sensibilisation à l’intention des particuliers sera mise en place afin que chacun prenne conscience de l’intérêt de ce plan de désherbage et puisse y contribuer.  

 

 Les alternatives au désherbage chimique
 

Des solutions nous sont présentées par l'association COEUR Emeraude, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

 

Charte "Jardiner au Naturel, ça coule de source !"

Cette charte vise en la promotion de techniques de jardinage alternatives au chimique. L'objectif est de réduire l'usage des pesticides par les jardiniers amateurs.

 

 Interdiction d'utilisation des produits phytosanitaires à proximité de l'eau

Arrêté du préfet en date du 6 juillet 2017.